Archives de catégorie : Actualités

23 sept
2019

Mama Shelter Lille : un investissement de la Foncière CEptentrion

23 sept 2019

Vendredi 20 septembre, nous fêtions l’inauguration de Mama Shelter Lille.

Mama Shelter Lille, entré en exploitation le 20 août dernier, constitue un des derniers investissements réalisés par la Foncière CEptentrion, filiale d’investissement immobilier de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

De gauche à droite : Laurent Roubin Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France, Pascal Savary Président D’Atream, Serge Trigano co-fondateur de Mama Shelter, Martine Aubry Maire de Lille et Guillaume Pepy Président-directeur général de la Société nationale des chemins de fer français.

Cet hôtel-restaurant s’inscrit dans le programme immobilier « SWAM », lancé en 2016 par NACARAT sur Euralille, et destiné à proposer également des espaces de bureaux, des commerces, et un restaurant panoramique, agrémenté d’un large lieu de promenade en surélévation qui offrira au public une vue dégagée sur l’ensemble du Parc Matisse. Mama Shelter s’étend sur 4.720 m² et comprend 112 chambres, 4 salles de réunion, un espace restaurant avec bar et terrasse, ainsi qu’un espace bar/restaurant panoramique au 8ème étage. Son exploitation est assurée par la société ATREAM, sous l’enseigne « Mama Shelter » dans le cadre d’un contrat de management signé avec la famille Trigano, à l’origine de la création et du développement du concept « Mama Shelter ».

Serge Trigano, co-fondateur de Mama Shelter

La société ATREAM, partenaire régulier des Caisses d’Epargne, et spécialisée dans l’activité hôtelière, s’est également associée avec les investisseurs institutionnels FINORPA et BPI pour assurer le développement de l’exploitation du « Mama Shelter ».

Cet investissement de la Foncière CEptentrion traduit la volonté de la Caisse d’Epargne Hauts de France d’être un acteur majeur dans l’accompagnement des projets immobiliers sur la Région Hauts-de-France et dans l’investissement sur des actifs immobiliers aussi diversifiés que des bureaux, hôtels ou encore des résidences services.

En témoignent les autres investissements réalisés récemment par la Foncière CEptentrion :

– Le « ShAKe » sur Euralille, destiné à accueillir en 2021 le futur siège de la Caisse d’Epargne des Hauts de France, mais également d’autres espaces de bureaux, co-working, commerces, crèche, fitness, et restauration.

– L’immeuble « Equinoxe » sur Amiens pris à bail fin 2018 par la DDTM.

– La Résidence Services Séniors du « Passage de l’Arsenal » à Valenciennes, qui vient de rentrer en exploitation.

Par ailleurs, nos relations privilégiées avec la société ATREAM ont également permis à la Foncière CEptentrion de faire partie d’un pool d’investisseurs, porteur du futur Mama Shelter qui ouvrira sur Puteaux, à proximité immédiate du quartier de la Défense.
L’implantation sur Lille de l’enseigne Mama Shelter Lille est un beau projet créateur d’emplois, apportant de nouveaux services sur Euralille. La phase de travaux, portée par des entreprises régionales, répond à la préoccupation de la Caisse d’Epargne Hauts de France, financeur majeur du développement économique régional, d’accompagner les initiatives des acteurs et décideurs publics et privés du territoire.

Laurent ROUBIN, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France :

« La Caisse d’Epargne Hauts de France, via sa Foncière CEptentrion, est fière d’être l’investisseur de l’hôtel Mama Shelter Lille au sein du programme immobilier SWAM. Cette très belle opération confirme tout l’intérêt que porte la Caisse d’Epargne Hauts de France au quartier d’Affaires Euralille, véritable turbine tertiaire de la capitale des Hauts-de-France, où elle investit et fait construire son futur siège, le ShAKe. L’ambition de la Caisse d’Epargne Hauts de France est de participer au développement et au financement de projets ambitieux, créateurs de valeur ajoutée et d’emplois, qui viennent conforter son identité de banque coopérative, innovante et actrice du développement économique de notre région. »

Abonnez-vous à la page LinkedIn CEptentrion AM de la Foncière CEptentrion filiale d’investissement immobilier de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

17 sept
2019

Un partenariat pour aider au retour à l’emploi

17 sept 2019

Dans le cadre d’un partenariat avec Renault et Pôle Emploi, Parcours Confiance Hauts de France, créée à l’initiative de la Caisse d’Epargne Hauts de France pour contribuer à la lutte contre l’exclusion bancaire et financière des particuliers et micro-entrepreneurs par la mise en place de micro-crédits, propose à certains clients en difficultés de financer l’acquisition d’un véhicule de la marque Dacia, des Sandero neuves.

L’achat d’un véhicule neuf permet de sécuriser le parcours d’insertion en réduisant le coût d’usage (consommation) et le risque de panne. Un microcrédit finance le premier loyer majoré, le bénéficiaire rembourse cet emprunt le temps de la location (jusqu’à 48 mois), et en fin de contrat, il peut décider de l’acquérir selon le principe de la location avec option d’achat (LOA).

Il s’agit d’une belle initiative pour aider ces clients, en facilitant leur mobilité, à trouver ou retrouver un emploi.

Le microcrédit

Pour qui ?

L’association Parcours Confiance Hauts de France leur propose un accueil personnalisé et une étude complète de leur situation sociale et financière.
Le microcrédit personnel s’adresse aux personnes qui souhaitent bénéficier d’un “coup de pouce financier” et qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique.

Pour quoi faire ?

L’objet du prêt peut porter sur l’équipement du logement, la préservation de l’emploi, la mobilité professionnelle ou la vie familiale.

Plus qu’un microcrédit, un accompagnement

Une chaîne de la solidarité se met en oeuvre pour accompagner progressivement les clients vers une relation bancaire classique. Ainsi, grâce à l’association Finances et Pédagogie, organisme de formation agréé porté par la Caisse d’Epargne, des sessions de formation sur le thème de la relation à l’argent et la maîtrise de son budget sont proposées aux bénéficiaires du microcrédit personnel.

La Caisse d’Epargne Hauts de France, une banque coopérative régionale engagée et solidaire.

La Caisse d’Epargne Hauts de France, banque coopérative engagée et solidaire, est un acteur économique de premier plan en région. Si elle contribue au développement économique de son territoire en exerçant pleinement son métier de banquier, elle s’emploie également à être incontournable en matière de responsabilité sociétale et environnementale, notamment au travers des actions de sa Fondation d’entreprise.

16 sept
2019

La Caisse d’Epargne Hauts de France a accompagné Sparring Capital

16 sept 2019

Nous avons accompagné Sparring Capital pour le financement de l’acquisition de Nalys, acteur indépendant du conseil en ingénierie en Belgique.

Sparring Capital, société de gestion indépendante, s’est récemment ouvert à
l’international en prenant une participation majoritaire dans le groupe belge Nalys, aux
côtés de son dirigeant-fondateur. En tant que seul Arrangeur de l’opération, la Caisse d’Epargne Hauts de France a accompagné Sparring Capital pour le financement de l’acquisition de Nalys, acteur indépendant du conseil en ingénierie en Belgique.

Créé en 2011, le groupe Nalys dispose d’une expertise reconnue dans les domaines de la
Santé et des Systèmes Embarqués et, grâce à son positionnement de spécialiste sur ces
secteurs, Nalys a su s’imposer dans les dernières années comme un partenaire de référence auprès de ses grands donneurs d’ordre. Le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un portefeuille-client de première qualité, comprenant à la fois de nombreux leaders mondiaux dans leurs domaines d’activité respectifs et des PME belges exerçant sur des niches technologiques pointues, en Flandre comme en Wallonie. Détenu jusqu’alors par ses trois fondateurs, le groupe Nalys réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 25 millions d’euros et emploie environ 240 personnes.

Sous l’impulsion de Patrice Serange, son Président, ancien dirigeant d’Alten en Belgique,
Nalys a connu ces dernières années une très belle trajectoire de croissance, cette croissance reposant à la fois sur les savoir-faire historiques du groupe et sur une politique de diversification maitrisée, en termes de secteur client notamment. Le Groupe a également initié son développement en dehors de la Belgique, avec une implantation en France dans la région parisienne, dont les équipes ont été récemment renforcées.
Société de gestion indépendante, Sparring Capital investit, en tant qu’actionnaire majoritaire, dans des PME non cotées pour en accélérer la croissance. La mission de Sparring Capital consiste, aux côtés des équipes dirigeantes, à rendre les
entreprises plus grandes et plus fortes, en mettant à leur disposition son expertise et son
réseau d’actionnaire professionnel et impliqué.

L’intervention de Sparring Capital contribue ainsi à activer les leviers de la croissance et
d’optimisation de la performance : croissance externe, structuration des équipes, renforcement des outils de pilotage, déploiement international…

Depuis sa création en 2002, Sparring Capital a réalisé plus de 30 acquisitions (hors
croissances externes) et levé plus de 700 M€ auprès d’investisseurs français et internationaux, pour la plupart institutionnels.

11 sept
2019

Rentrée 2019 des alternants

11 sept 2019

Nous sommes fiers de vous présenter la nouvelle promotion des alternants de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

Une journée “discovery”

Tout un dispositif d’accueil fut mis en place à l’occasion de cette journée afin que le nouveau collaborateur puisse se représenter l’entreprise avec une vue globale des différentes activités et les liens qu’il peut établir avec son quotidien. Ainsi l’après-midi chacun a pu se faire tirer le portrait grâce à notre photocall installé sur place. Une session icebreaker pour favoriser les échanges tout en s’amusant, plénières, goûter et quiz étaient également au programme.

Speed meeting permettant de découvrir le panel de métiers exercés dans le domaine bancaire.

Découverte de notre espace de transformation digitale et de nos outils digitaux.

Les objectifs de notre politique alternance 2019

    • Attirer de nouveaux talents notamment sur nos marchés relais de croissance (gestion de patrimoine, secteur agricole…). Un effort particulier a été porté sur le recrutement d’alternants sur le premium et le patrimonial, afin de répondre à nos besoins.
    • Privilégier des profils à potentiel évolutif sur des métiers experts.
    • Intégrer des publics concernés par le handicap et la diversité dans nos recrutements
    • Nous nous appuyons sur nos partenariats avec les écoles de la région (facultés, CFPB, DIFCAM, Grandes Ecoles…).

La promotion 2019 est composée de 127 alternants dont 5 contrats handicap et diversité.

Et enfin sur la partie parité nous comptons 51,22 % d’hommes contre 48,78 % de femmes.

Alors bienvenue à toutes et à tous !

03 sept
2019

Tous à bord du Belem !

03 sept 2019

Hier soir nous accueillions nos invités à bord du trois-mâts Belem pour une soirée placée sous le signe de la découverte et de la convivialité. En effet la Caisse d’Epargne, engagée en faveur du patrimoine, est mécène historique du Belem depuis plus de 40 ans.

Quelques mots sur le trois-mâts Belem

Dès 1980, la fondation Belem a décidé que le trois-mâts reprendrait la mer et qu’il serait navire-école civil ouvert au grand public. En 30 ans, le navire a embarqué 35 000 navigants. Il est le plus ancien voilier au monde à accueillir du public en navigation hauturière ou au large.

Le Belem a été l’un des tout premiers navires à être classé monument historique en France, en 1984. Aujourd’hui, la fondation multiplie les escales dans les ports pour y accueillir, à l’image du musée qu’il est, des visites du public.

Seul survivant des grands voiliers du XIXème siècle, le Belem représente la France et son histoire maritime lors des rassemblements de grands voiliers. C’est en 2016 que la fondation Belem a célébré les 120 ans du trois-mâts. 3 ans plus tard, l’histoire continue…

Le Belem en quelques chiffres :

  • Depuis 1986, la fondation Belem a permis à près de 43.000 personnes de naviguer à bord du Belem et 1.500.000 personnes de le visiter
  • 16 membres d’équipage à bord du Belem issus de la marine marchande: un capitaine, un second, deux lieutenants, un chef mécanicien, un maître d’équipage (le bosco), huit matelots, deux cuisiniers
  • 1896, année de la construction du Belem, trois-mâts barque à coque d’acier
  • 33, le nombre de campagnes commerciales effectuées par le Belem entre 1896 et 1914
  • 1980, création de la fondation Belem par la Caisse d’Epargne
  • 58 mètres, la longueur du Belem
  • 2012, participation du Belem au Jubilé de la Reine d’Angleterre et aux Jeux Olympiques de Londres
  • 18 au 28 avril 2014 : le retour historique du Belem à Venise
  • 10 juin 2016 : 120 ans du Belem

Quelques mots sur la Fondation Belem

Construit et lancé à Nantes en 1896, le Trois-mâts Belem a connu plusieurs vies : navire de commerce français, puis yacht de plaisance britannique, enfin navire-école. Le Belem a été racheté par les Caisses d’Epargne en 1979, puis confié en 1980 à la fondation Belem, créée pour assurer sa conservation dans le patrimoine maritime de la France et son exploitation comme navire-école ouvert à tous. Le rachat et le retour en France du Belem fut la première action de mécénat d’ampleur nationale des Caisses d’Epargne. Le soutien à la fondation Belem est aujourd’hui encore, 38 ans plus tard, le plus important engagement des Caisses d’Epargne en faveur du patrimoine.

Suivez l’actualité de la fondation : https://www.fondationbelem.com/

Retrouvez également la Fondation Belem sur Facebook et sur Twitter.

Crédits : Fondation Belem