Archives de catégorie : Votre banque innovante

18 juil
2019

La Caisse d’Epargne Hauts de France lance avec succès le crédit professionnel 100 % digitalisé

18 juil 2019

La Caisse d’Epargne Hauts de France propose désormais une innovation majeure pour ses clients « Professionnels » : la digitalisation intégrale du crédit équipement Professionnel. Il s’agit d’un parcours de souscription de prêt équipement entièrement dématérialisé, de la simulation jusqu’à la signature du contrat de prêt à distance.
Il permet désormais aux clients de réaliser leurs démarches pour leur projet plus rapidement, plus simplement, totalement en ligne et en toute sécurité.

Un crédit équipement pro intégralement digitalisé, simple, souple et rapide

Proposé depuis l’été 2018 à certains de ses clients Professionnels le crédit digital pro consiste en une enveloppe pré-accordée jusqu’à 50 K€ activable par le client dans un délai de 3 mois et utilisable ensuite pendant 12 mois (Crédit Moyen Long terme, Crédit-bail Mobilier).
Depuis le début de l’année, un panel de 1700 clients Professionnels de la Caisse d’Epargne Hauts de France a été sensibilisé à cette offre de crédit et déjà 700 enveloppes de prêt ont été demandées. A ce jour, 236 demandes de financements ont été activées pour un total de près 6 M€ de prêts accordés.

La Caisse d’Epargne Hauts de France a récemment franchi une nouvelle étape car elle propose aujourd’hui le crédit professionnel intégralement digitalisé, jusqu’à la signature électronique à distance des contrats.

Le crédit pro digitalisé est un parcours entièrement dématérialisé́ qui permet au client depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur :

  • d’obtenir rapidement une ou plusieurs propositions commerciales personnalisées
  • de signer son offre de prêt grâce à la signature électronique à distance (Sign IT)
  • tout en ayant à chaque étape la possibilité de contacter son conseiller, à distance ou en agence.

Le client peut décider du niveau d’autonomie et d’accompagnement qu’il souhaite. Il peut ainsi à chaque étape du parcours, soit contacter un conseiller à distance ou en agence, soit réaliser depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone son financement professionnel jusqu’à la signature en ligne.

Pour le client, c’est un gain de temps, une simplification des formalités administratives et un traitement accéléré de son dossier de crédit, avec déblocage des fonds très rapidement.
Pour le conseiller, ce nouveau parcours de souscription « zéro papier » permet un traitement plus rapide des dossiers et de consacrer du temps à valeur ajoutée pour encore mieux conseiller et accompagner son client dans ses projets.

La Caisse d’Epargne investit dans des solutions qui n’ont qu’un seul objectif : faciliter le quotidien de nos clients. Cette innovation, 100 % digitale, répond parfaitement aux attentes de nos clients artisans, commerçants, professions libérales : souplesse, simplicité, rapidité de traitement et respect de la conformité sont les maîtres-mots de ce crédit pro 100 % digital.

Laurent ROUBIN, Président du Directoire.

27 juin
2019

Nacarat et la Caisse d’Epargne Hauts de France ont posé la 1ère pierre de ShAKe

27 juin 2019

Ce jeudi 27 juin 2019, François DUTILLEUL, Président de Rabot Dutilleul et Laurent ROUBIN, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France, ont procédé à la pose de première pierre de ShAKe à Lille, en présence de Martine AUBRY, Maire de Lille, Damien CASTELAIN, Président de la Métropole Européenne de Lille.

Martine AUBRY, Maire de Lille, Damien CASTELAIN, Président de la Métropole Européenne de Lille, François DUTILLEUL, Président de Rabot Dutilleul et Laurent ROUBIN, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

François DUTILLEUL, Président de Rabot Dutilleul, Martine AUBRY, Maire de Lille, Damien CASTELAIN, Président de la Métropole Européenne de Lille.

Contraction de SHARE + WORK, ShAKe consiste en un ensemble immobilier de partage (SHARE) à dimension tertiaire (WORK). Plus grand programme mixte actuellement développé à Euralille avec 33 500 m², ShAKe propose une offre tertiaire inédite sur la métropole lilloise et contribue au développement du 3ème quartier d’affaires français. En son sein, petites et grandes entreprises pourront cohabiter avec un incubateur, des espaces de co-working, et bénéficier d’une offre de services importante, entre restauration, crèche, et salle de fitness. De quoi faire naître rencontres, synergies créatives et projets commun dans cet écosystème tertiaire qui verra le jour à l’horizon 2021.

Une offre servicielle importante

Développé par Nacarat et conçu avec l’agence de création architecturale et urbaine PCA-STREAM, fondée par Philippe Chiambaretta, ShAKe répond à une réflexion poussée sur les mutations contemporaines des espaces de travail, axée sur la qualité d’usage et le bien-être des occupants. Pour mener cette réflexion, Nacarat s’est entouré dès les premières étapes du projet d’une équipe pluridisciplinaire complétée par les futurs utilisateurs. Parmi eux, la Caisse d’Epargne Hauts de France, investisseur du projet, qui y installera son siège (la Caisse d’Epargne Hauts de France dispose également d’un site administratif et commercial à Amiens).

Ce travail de co-construction se traduit par un écosystème unique regroupant 24 500 m² de bureaux (dont 13 500 m² dédiés au siège de la Caisse d’Epargne Hauts de France), 3 600 m² d’espaces de co-working, 2 000 m² d’incubateur de start-up et 420 m² de commerces. Véritable lieu de vie, il disposera d’un auditorium de 350 places, d’une conciergerie, d’une salle de fitness, d’un appart’hôtel, d’une crèche, d’un restaurant inter-entreprises et d’un Bread&Co, permettant de concilier les activités multiples de chacun. Le tout organisé autour d’une place de village de 1 200 m², épicentre du projet, vouée à devenir un lieu d’échanges et de partage.

Le bâtiment se distingue également par sa « 5ème façade » : près de 4 000 m² de terrasses qui proposeront une grande variété d’usages avec notamment un belvédère public, un restaurant panoramique avec rooftop et un potager.

Une signature architecturale forte au service du développement durable

ShAKe est plus qu’un simple bâtiment, c’est un véritable projet d’entreprise, il permettra d’accueillir nos équipes dans un lieu imaginé pour travailler différemment.

Laurent Roubin, Président du Directoire Caisse d’Epargne Hauts de France

ShAKe offre à son quartier une figure singulière : une spirale qui s’élève en volées de terrasses arborées jusqu’à un belvédère. Cette silhouette assure des performances énergétiques optimales tout en offrant un confort remarquable aux usagers : le bâtiment participe à la création d’un îlot de fraîcheur dans le quartier, ses arbres régulent la pollution atmosphérique et favorisent la biodiversité, tandis que les terrasses assurent une protection vis-à-vis des nuisances sonores du périphérique.

L’exposition favorise la lumière naturelle tandis que les épines métalliques qui rythment la façade font office de brise-soleil pour l’ensemble des espaces intérieurs. Enfin, le bâtiment sera équipé de panneaux photovoltaïques et sera raccordé au réseau de chaleur urbain. De hautes performances environnementales et énergétiques qui permettent à ShAKe de viser la certification BREEAM niveau «Excellent» et la labellisation BBC Effinergie 2017 niveau E2C1.

Fiche technique du bâtiment

Aménageur : SPL Euralille
Promoteur : Nacarat
Architecte : PCA-STREAM – Philippe Chiambaretta
Constructeurs : Rabot Dutilleul Construction et Louis de Waele (deux sociétés du groupe Rabot Dutilleul)
Investisseur : Caisse d’Epargne Hauts de France
Occupants : La Caisse d’Epargne Hauts de France et d’autres noms à venir
Surface totale : 33 500 m² + 4 000 m² de terrasses
Composition : bureaux : 24 500 m² dont 13 500 dédiés à La Caisse d’Epargne Hauts de France // Co-working : 3 600 m² // incubateur : 2 000 m² // commerces: 420 m² // place du village avec Bread&Co: 1 200 m² + un auditorium de 350 places, une salle de fitness, un appart’ hôtel, une crèche, un restaurant inter-entreprise et un restaurant panoramique.
Parking : 280 places de stationnement + 381 places de vélos
Performances environnementales et énergétiques : BBC Effinergie 2017, niveau E2C1 // BREEAM, niveau «Excellent»
Livraison prévisionnelle : 2ème trimestre 2021

06 fév
2019

L’incubateur Fintech, Assurtech, Legaltech & Cybersécurité d’Euratechnologies est né !

06 fév 2019

L’incubateur nouvelle génération dit incubateur FALC a été inauguré aujourd’hui, souvenez-vous nous vous en parlions le 12 décembre ici.

Les thématiques Fintech, Assurtech, Legaltech & Cybersécurité et les startups qui évoluent sur ces secteurs sont promises à de fortes perspectives de croissance en raison d’un contexte favorable et de besoins sur ces marchés tels que la transformation numérique des acteurs traditionnels, l’apparition de nouveaux entrants sur les services de paiement, néo-banque, investissement ainsi que les nouveaux enjeux face aux nouvelles réglementations et la nécessité de protection et sécurisation des données. 

C’est pourquoi, dès 2015, Euratechnologies a commencé à réfléchir et travaillé à un projet d’incubateur Fintech, Assurtech, Legaltech et Cybersécurité. Après avoir mené de nombreuses études et rencontré les acteurs les plus importants des secteurs concernés, Euratechnologies et ses partenaires ont annoncé le lancement, en décembre dernier, d’un incubateur spécialisé Fintech, Assurtech, Legaltech & Cybersécurité ayant pour objectifs de :

  • Mixer et renforcer les compétences métier & technologiques
  • Rapprocher les jeunes structures innovantes des décideurs grands-comptes
  • Soutenir et accompagner l’innovation en Métropole lilloise dans les filières de la finance, de l’assurance, du droit et de la cybersécurité

Ce programme d’incubation et d’accompagnement de grande envergure est destiné aux porteurs de projets et aux startups innovantes de moins de 1 an dans les secteurs de la finance, de l’assurance, du droit et de la cybersécurité.

Il se déroulera sur 12 mois et comprendra 3 promotions par an :

  • La première partie du programme intensif de 3 mois, pour aboutir à un produit minimum viable, sera composée d’ateliers animés par des experts, de séances de mentorat associées à du coaching personnalisé et collectif.  
  • La deuxième partie du programme de 9 mois permettra un accompagnement à la carte des jeunes pousses, dispensé par Euratechnologies et ses partenaires selon les besoins de chacun pour accélérer leur stratégie de commercialisation.

Ce programme mettra les entrepreneurs dans les meilleures conditions possibles grâce à la complémentarité des parties prenantes, au savoir-faire et à la force de l’écosystème d’EuraTechnologies, aux compétences métier et synergies avec les différents acteurs, mais aussi leurs réseaux, et l’ensemble des ressources mises à disposition par les partenaires.

L’accompagnement proposé – aux côtés d’experts Fintech, Assurtech, Legaltech et Cybersécurité – offrira aux porteurs de projet un développement rapide de leur produit, l’assurance de la viabilité de leur business plan et de leur stratégie commerciale.

Gratuit, cet accompagnement n’engendrera aucune prise de participation au capital en contrepartie et n’entraînera aucune exclusivité commerciale avec les parties prenantes du programme.

Inédit, le programme associera la qualité de l’accompagnement et la force de l’écosystème d’EuraTechnologies avec les compétences métier et le réseau des partenaires.

Les startups qui évoluent dans la Fintech, l’Assurtech, la Legaltech et la Cybersécurité ont besoin, dans certains cas et en fonction des projets, d’éclairages et de conseils sur la règlementation en vigueur et ses évolutions.


Raouti Chehih, Directeur Général d’EuraTechnologies

Les échanges, rencontres et cas d’usage des partenaires banque, assurance, juridique et cybersécurité de cet incubateur permettront aux entrepreneurs d’avancer rapidement et en toute sérénité. Euratechnologies et ses partenaires accompagneront ces startups sur ces problématiques afin de les confronter à leur marché.

Les jeunes pousses qui œuvrent dans les technologies financières ou Fintech auront l’opportunité d’un accès privilégié aux meilleurs experts du secteur de la banque et de la finance issus du Crédit Agricole Nord de France et de ses partenaires.

Les porteurs de projet du secteur de la Legaltech, qui utilisent les technologies numériques au service du droit, profiteront des connaissances et de l’expérience d’avocats, huissiers, de notaires et juristes partenaires de cet incubateur (notaires et huissiers du département du Nord et de la Région Hauts-de-France, élèves-avocats de l’IXAD, les experts métiers de l’EDHEC Business School, de la Faculté de Droit de l’Université de Lille et les avocats du barreau de Lille).

Pour les projets liés à l’assurance, AssurTech, les startups seront épaulées par Caisse d’Epargne Hauts-de-France, Banque Populaire du Nord et Natixis Assurances.

EuraTechnologies est soutenu par de nombreux partenaires : la Banque Populaire du Nord, la Caisse d’Epargne Hauts de France, Natixis Assurances, Crédit Agricole Nord de France, l’Ordre des avocats au Barreau de Lille, l’IXAD, la Chambre des notaires du Nord Pas de Calais, la Chambre régionale des Huissiers de Justice du Nord Pas de Calais, l’EDHEC Business School, la Faculté de Droit de l’Université Catholique de Lille.

Etant donné l’implication forte de l’EDHEC dans l’écosystème des professions du droit par le biais de son centre de recherche LegalEdhec et sa Filière Business Law & Management, ainsi que son attachement au développement du digital et à l’entrepreneuriat, c’est en toute logique que l’EDHEC s’est engagée dans le consortium LegalTech. 


Christophe Roquilly, Doyen de la recherche et du corps professoral, Directeur de LegalEDHEC, EDHEC Business School

L’utilisation des nouvelles technologies au service du marché de l’assurance (assurtech) va permettre de créer une nouvelle offre de services pour des clients toujours plus connectés, demandeurs de performance, de réactivité et de simplicité à moindre coût.


Fabrice Bouvier, Directeur Général Banque populaire du Nord.

Nous sommes ravis en tant qu’actionnaire et partenaire de contribuer au développement d’Euratechnologies, pôle d’excellence économique dédié au numérique, dans le secteur financier et de l’assurance. L’union dans ce partenariat de la Caisse d’Epargne Hauts de France, de la Banque Populaire du Nord et de Natixis Assurances permettra de faire profiter les jeunes pousses technologiques de l’Assurtech de nos expertises croisées et complémentaires.


Laurent Roubin, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France

Au cœur d’Euratechnologies à Lille

Les incubés seront situés au cœur de l’écosystème d’Euratechnologies. Le campus numérique de 80 000 m2, compte +300 entreprises, 200 startups, des labos de recherches tels que l’INRIA, le CEA Tech, le CITC (Centre d’innovation des technologies sans contact), des centres de formation tels que Le Wagon, le MBA DMB… et des grandes entreprises telles que Cap Gemini, Cisco, IBM, Criteo, Microsoft, SNCF, RTE Nord, Tata Consultancy Services, SBE Global…

Installés dans un espace spécialement aménagé, dans le bâtiment LeBlan-Lafont d’Euratechnologies, les porteurs de projets du nouvel incubateur auront un espace de coworking, des salles de réunion et un espace pitch à leur disposition. Ils évolueront ainsi dans des conditions optimales pour entreprendre et réussir.

Crédits : Direction de la communication CEHDF, EuraTechnologies.

28 janv
2019

Les gagnants du concours #REINVENTETABANQUE sont…

28 janv 2019

…Roulement de tambour… Efficom Lille !

La Caisse d’Epargne Hauts de France adresse ses plus sincères félicitations à eux mais aussi à toutes les écoles pour le travail effectué et l’énergie déployée.

La clôture de la Saison 1 de #REINVENTETABANQUE a eu lieu ce vendredi 25 janvier à Lille. Le groupe d’étudiants lauréats du concours a reçu une dotation de 5 000 €. Les autres projets ont reçu une dotation de 1500 €. Le jury a également décerné au CNAM Hauts-de-France son « coup de cœur ».

En quelques mots Réinvente ta banque c’est…

L’an dernier lors du Salon de l’Etudiant et du Lycéen à Lille Grand Palais la Caisse d’Epargne Hauts de France officialisait le déploiement de
#REINVENTETABANQUE, un projet collaboratif, disruptif et participatif : la concrétisation d’une agence bancaire dédiée aux jeunes et imaginée par les jeunes eux-mêmes.
En impliquant directement les jeunes, le but recherché était de réaliser le portrait-robot de l’agence bancaire « jeunes » de demain en fonction de leurs priorités, à travers une banque d’idées à exploiter, pour identifier le projet qui aura répondu le plus à la problématique de la Caisse d’Epargne Hauts de France, et s’engage à mettre en oeuvre celui-ci dans la mesure du possible.

Cyril Puybaret, Directeur du Développement du Pôle Banque de Détail :

La Caisse d’Epargne Hauts de France est un acteur bancaire majeur sur le marché des jeunes. 265 000 jeunes de 16 et 25 ans sont nos clients, soit plus d’1/4 des jeunes de la région sur cette tranche d’âge. Il nous semble pertinent de recueillir leurs idées et leurs visions de la banque de demain afin que nous puissions cerner au plus près leurs besoins pour pouvoir répondre à leurs attentes en co-construisant l’agence bancaire qui leur sera dédiée.

🎬 Restez connecté pour la SAISON 2 !

10 janv
2019

Salon de l’Etudiant 2019 : un franc succès !

10 janv 2019

Depuis  plus de 30 ans, le Salon de l’Etudiant et du lycéen incarne le rendez-vous incontournable pour bien choisir ses études et son métier. Au programme, plus de 300 établissements : les universités des Hauts-de-France, les écoles d’ingénieurs, les écoles de commerce, les lycées de la région avec prépas ou BTS, des établissements internationaux, des institutions régionales, des banques, des organismes de service aux étudiants…

Aucune description de photo disponible.

En qualité d’acteur bancaire majeur sur le marché des jeunes, la Caisse d’Epargne Hauts de France était bien évidemment présente sur ce salon qui se déroule cette année du 10 au 12 janvier à Lille Grand Palais.

Ce Salon est un événement à fort potentiel qui s’inscrit dans les axes stratégiques de la Caisse d’Epargne Hauts de France. Les enjeux sont principalement de fidéliser et capter de nouveaux clients (Business), de se positionner et être référencés sur le marché des Jeunes (Image) et de mettre en avant notre rôle de « conseil » : une banque qui accompagne les jeunes dans l’apprentissage de l’autonomie / une banque qui conseille et propose des offres adaptées aux besoins spécifiques des Jeunes (Asseoir nos compétences).

Plusieurs animations étaient proposées sur notre stand : jeu-concours avec des places de concert à gagner pour le Virgin Radio Live à LILLE le 28 janvier, photocall, candy bar, sans oublier le projet #Réinventetabanque.

L’image contient peut-être : 6 personnes

Crédits photos : Direction de la communication Caisse d’Epargne Hauts de France, Virgin Radio, La Voix de l’Etudiant.