Archives de catégorie : Développement régional

18 mars
2019

La CEHDF accueille la réunion pédagogique de bassin de l’académie de Lille

18 mars 2019

Jeudi 14 mars, la Caisse d’Epargne Hauts de France a accueilli en son siège de Lille la réunion pédagogique de bassin de l’académie de Lille. Celle-ci avait pour thème : Comment favoriser l’équité et sécuriser le parcours des élèves ? avec un point, notamment, sur la relation école / entreprise.

Philippe Lamblin, Président du COS, et Stéphanie Delva, DRH, ont accueilli les participants, dont Madame Cabuil, Recteur, M. Bessol, Directeur Académique et M. Claval, Directeur Académique Adjoint.

Stéphanie Delva a rapidement présenté la CEHDF et évoqué nos politiques « Relations Ecole » et « Alternance » sur l’ensemble de nos bassins d’emploi. En tissant des liens de proximité avec les écoles de la région, les équipes RH interviennent auprès des jeunes dans les lycées, les universités et les écoles de la région en participant à des jurys, des ateliers CV ou de construction du projet professionnel.

En 2018, la CEHDF a accompagné et formé 130 jeunes alternants aux métiers de la banque et de l’assurance. Le travail de proximité et de terrain nous permet de resserrer les liens entre le monde de l’école et de l’entreprise dans une logique positive, constructive, et collaborative, … bref, une logique « gagnant-gagnant ».

Stéphanie Delva, DRH

Enfin, elle a conclu en rappelant que nous accueillons, à la demande, des groupes d’étudiants sur nos sites et sur tout le territoire pour présentation de nos métiers, et que nous pouvons également accueillir des enseignants pour une immersion : « Vis ma vie dans tous les métiers et sur tout le territoire. »

11 mars
2019

La fondation d’entreprise Caisse d’Epargne toujours très engagée

11 mars 2019

Le 1er mars 2019, dans ses locaux de la Ferme Fleurynck à Leffrinckoucke, le Président de l’APAHM (Aide aux Personnes Agées ou à Handicap Moteur), Jo DAIRIN, a reçu les représentants des structures mécènes qui ont participé au financement du véhicule adapté nécessaire à l’apprentissage de la conduite pour les personnes porteuses d’un handicap moteur.

Ce projet a été soutenu dans le cadre de l’appel à projets 2016 de la Fondation d’entreprise Caisse d’Epargne, « Handicaps et accès à l’emploi », et a bénéficié d’une aide financière conséquente. Il a également reçu le « coup de cœur » mécénat lors de l’assemblée générale des sociétaires de la Société Locale d’Epargne Maritime en 2017.

Dans un premier temps, Nathalie DEPLANQUE, Coordinatrice Enseignante de la Conduite Automobile, a présenté en détail les différents équipements du véhicule aux personnes présentes.

Puis Jo DAIRIN a accueilli et remercié chaleureusement chaque représentant des structures mécènes. Jean-Luc DELECLUSE, Président de la Société Locale d’Epargne Maritime, lui a officiellement remis un chèque de 18 000 €, en présence de Marc PIERENS et Jean VERHAGE, administrateurs de la SLE, et Emilie DELATTRE, Chargée d’Affaires Marchés Spécialisés de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

La manifestation s’est achevée par un moment convivial.

Crédits : Juliette Réveillon

05 fév
2019

Du sport ensemble, vers l’emploi

05 fév 2019

Vendredi 8 février, au stade couvert de Liévin, la Caisse d’Epargne Hauts de France participera à une opération originale, organisée conjointement par la Ligue Hauts-de-France d’athlétisme, Pôle Emploi Hauts-de-France et Synergie.

L’objectif de ce projet : permettre une rencontre entre une centaine de demandeurs d’emploi et environ vingt recruteurs au travers d’épreuves sportives réalisées par équipes mixtes. Ils iront ainsi à la découverte de l’athlétisme et ses nombreuses valeurs au travers de 5 activités de 10 minutes chacune.

Un repas pris en commun permettra aux protagonistes de faire plus ample connaissance, puis, à 14h00 démarrera un job-dating. Après une demi-journée de découverte de l’athlétisme, il sera alors temps de découvrir qui étaient les co-équipiers. Dans les espaces prévus à cet effet, recruteurs et demandeurs d’emploi vont se rencontrer pour des entretiens individuels. La Caisse d’Epargne sera le seul établissement bancaire sur cet événement.

Si la forme est originale, l’objectif sera bien de décrocher un emploi !

Crédits : Direction de la communication CEHDF

26 janv
2019

Remise de chèque à l’association LES CH’TI BOUTS

26 janv 2019

Mise à l’honneur de la Fondation d’entreprise CEHDF ce samedi après-midi au sein de l’association LES CH’TI BOUTS à Rieulay.

Au nom de la Fondation d’entreprise, Monsieur José De Sousa, président de la SLE Douaisis Cambrésis, remet un chèque de 5000 € à Madame Vaudevire, responsable de la ludothèque.

Ce soutien permettra d’aménager les nouveaux locaux afin d’assurer un accueil de qualité pour les enfants et leur famille.

Crédits : Emmanuel Noiret CEHDF

21 janv
2019

La Caisse d’Epargne Hauts de France, 1ère banque du Groupe BPCE, à s’associer à Reforest’Action pour planter 50 000 arbres en 2019 sur son territoire

21 janv 2019

En partenariat avec Reforest’Action, grâce à la mobilisation de ses clients qui ont fait le choix d’opter pour la dématérialisation de leurs documents bancaires, la Caisse d’Epargne Hauts de France va financer en 2019 la plantation de 50 000 arbres sur le territoire régional. Une belle initiative et un engagement fort pour l’environnement car, planter des arbres, c’est penser aux générations futures en terme d’emploi mais aussi agir en faveur de la biodiversité sur le territoire. Plusieurs projets de reboisement situés sur le territoire sont concernés :  Vimy (Pas-de-Calais), les forêts de Crécy et de Creuse (Somme), Marcq-en-Ostrevent et Boussière-sur-Sambre (Nord). Reforest’Action va coordonner la plantation des arbres avec l’appui de l’Office National des Forêts (ONF) et par des Planteurs Volontaires.

Engagée depuis 2016 dans une démarche de réduction de sa consommation de papier, la Caisse d’Epargne Hauts de France a voulu aller plus loin en mobilisant, au cours du dernier trimestre 2018, par une campagne de sensibilisation et d’adhésion à la dématérialisation des documents bancaires, un panel de clients utilisateurs de ses services de banque à distance.

Par cette initiative d’envergure, les économies générées sont réinjectées dans un cercle vertueux et permettent à la Caisse d’Epargne Hauts de France de financer Reforest’action, qui va coordonner en 2019 la plantation de 50 000 arbres par l’Office National des Forêts (ONF) ou par les Planteurs Volontaires. Cette démarche vient conforter la politique de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

Le plus grand crowdplanting digital des Hauts-de-France

Nous avons souhaité agir collectivement avec nos clients pour l’environnement. C’est pourquoi ceux qui ont opté pour la dématérialisation de leurs documents bancaires se verront offrir un arbre à planter en ligne en quelques clics sur le site de Reforest’Action. Ils choisiront le lieu de plantation parmi les différents projets proposés localement et recevront en retour un certificat par voie numérique. En 2019, il s’agit de la plus grande initiative de reforestation digitale jamais organisée dans la région


Léon-Sylvain Lentenois, membre du bureau du Conseil d’Orientation et de Surveillance de la Caisse d’Epargne Hauts de France, en charge de la politique sociétale et environnementale (RSE).

En plus de la mobilisation sur le site Internet de Reforest’Action, un team building environnemental sera organisé en mars prochain sur le terrain(date ?) . Au cours de cette matinée, une cinquantaine de clients, administrateurs et collaborateurs de la Caisse d’Epargne Hauts de France participeront aux actions de reboisement à et planteront une partie des 50 000 arbres, encadrés par l’équipe de Reforest’Action.

Des bénéfices socio-environnementaux pour le territoire

L’arbre est la meilleure solution pour agir positivement sur le climat et la biodiversité. En reboisant des forêts affectées par des aléas naturels, la Caisse d’Epargne Hauts de France, désormais partenaire Or de Reforest’Action,  apporte des réponses concrètes à ces deux enjeux majeur. Les forêts fournissent quotidiennement une multitude de bénéfices qui profitent au territoire tels que notamment le stockage de CO2, la production d’oxygène, la filtration de l’eau ou encore le développement du tissu économique via la filière bois locale.

Stéphane Hallaire, président-fondateur de Reforest’Action.

Le programme de reboisement pour 2019

En 2019 50 000 arbres seront donc plantés par l’Office National des Forêts (ONF) et les Planteurs Volontaires à l’échelle régionale.

Les projets portés par l’ONF 

  • Forêt de Vimy (Pas-de-Calais)

A 11 kms de Lens et 12 kms d’Arras.

Plantation de 3 000 arbres prévue en février/mars 2019.

La Caisse d’Epargne Hauts de France va planter 2 000 arbres sur ce projet.

Contexte : Chalarose du frêne (maladie).

Essences : 80% Hêtre, 10% Merisier, 5% Alisier torminal, 5% Tilleul.

  • Forêt de Crécy (Somme)

A 18 kms d’Abbevile et 33 kms de Berck-sur-Mer.

Plantation prévue en janvier 2019 de 48 961 arbres.

La Caisse d’Epargne Hauts de France va planter 38 000 arbres sur ce projet.

Contexte : conversion des peuplements face au réchauffement climatique, remplacement du chêne pédonculé notamment par le sessile (stress hydrique).

Essences : 80% Chêne sessile, 10% merisier, 5% alisier torminal, 5% Douglas.

  • Forêt de Creuse (Somme)

A 12 kms d’Amiens.

Plantation prévue en janvier 2019 de 9 500 arbres.

La Caisse d’Epargne Hauts de France plante 8 000 arbres sur ce projet.

Contexte : enrichissement et diversification des peuplements.

Essences :  80% Hêtre, 10% Merisier, 5% Alisier torminal et 5% Pommier.

Les projets portés par les Planteurs Volontaires

  • Marcq-en-Ostrevent (59)

A 60 kms de Lille.

Plantation prévue fin février début mars de 1 800 arbres.

La Caisse d’Epargne Hauts de France plante la totalité des arbres de ce projet.

Contexte : plantation de haie bocagère pour restaurer le paysage en bocage.

Essences : Chêne, Merisier, Tilleul Charmes, Erables champêtres, Troënes d’Europe, Fusains d’Europe, Cornouillers sanguins, Eglantiers, Prunelliers, Ormes champêtres.

  • Boussières sur Sambre (59)

A 9 kms de Maubeuge.

Plantation prévue début février de 400 arbres.

La Caisse d’Epargne Hauts de France plante 200 arbres sur ce projet.

Contexte : plantation de haies pour protéger le verger communal.

Essences : Charmes, Viornes Obiers, Troènes d’Europe, Fusains d’Europe, Cornouillers sanguins, Noisetiers, Eglantiers, et Prunelliers.

Contacts presse :

Caisse d’Epargne Hauts de France – Gonzague Mannessiez 06 81 06 97 56 – gonzague.mannessiez@hdf.caisse-epargne.fr

Reforest’Action – Nicolas Blain 06 78 87 29 98 – nicolas.blain@reforestaction.com  

Pour en savoir plus sur notre partenaire Reforest’Action :