17 octo
2017

Focus sur les expositions « Jean-François Millet » et « Millet USA », Palais des Beaux-Arts Lille

Nous sommes extrêmement fiers de vous présenter la rétrospective consacrée à l’artiste peintre Jean-François Millet, présentée au Palais des Beaux-Arts de Lille. Cette rétrospective est composée de deux expositions « Jean-François Millet » et « Millet USA ».

C’est l’exposition-événement de cette année ! 

Nous sommes extrêmement fiers de vous présenter la rétrospective consacrée à l’artiste peintre Jean-François Millet, présentée au Palais des Beaux-Arts de Lille. Cette rétrospective est composée de deux expositions « Jean-François Millet » et « Millet USA ».

C’est l’exposition-événement de cette année ! 

Focus sur la rétrospective Jean-François Millet Click To Tweet

J.F.Millet, rétrospective

Jean-François Millet (1814-1875)
Des glaneuses dit aussi Les glaneuses, 1857, Huile sur toile, H. 83,5 ; L. 110 cm, Musée d’Orsay.

Grand mécène des deux expositions, nous avons pu bénéficier d’une visite privée en présence des commissaires d’exposition :

  • Bruno Girveau, directeur du Palais des Beaux-Arts et du musée de l’Hospice Comtesse de Lille.
  • Annie Scottez-De Wambrechies, conservateur en chef des départements peintures et sculptures XIXe siècle, Palais des Beaux-Arts de Lille.
  • Chantal Georgel, conservateur général du patrimoine à l’Institut national d’Histoire de l’art à Paris.
  • Régis Cotentin, chargé de la programmation contemporaine au Palais des Beaux-Arts de Lille.

L’ Angélus est sans doute, avec La Joconde, le tableau le plus célèbre de l’art occidental. Paradoxalement, l’ensemble de l’œuvre de Jean-François Millet est aujourd’hui à redécouvrir. C’est ce que vous propose cette exposition-rétrospective qui réunit un ensemble exceptionnel de prêts de grandes collections publiques et privées du monde entier.

Source

Jean-François Millet (1814-1875), L ‘Angélus, entre 1857 et 1859, Huile sur toile, H. 55,5 ; L. 66 cm, Paris, musée d’Orsay, Legs d’Alfred Chauchard, 1909.

 

La grande rétrospective internationale au Palais des Beaux-Arts de Lille met en lumière un artiste profondément inventif et admiré de l’avant-garde, dessinateur talentueux. Trop longtemps étiqueté “peintre paysan”, ses peintures et dessins révèlent avant tout l’univers sensible et poétique d’un peintre hors norme qui a profondément marqué Van Gogh, Pissarro, Seurat, Gauguin, Permeke, Dali et plus récemment Banksy.

L’artiste a aussi connu une postérité américaine, que l’exposition Millet USA nous fait découvrir à travers des œuvres de poètes, de peintres, de photographes et de cinéastes, d’Edward Hopper à Dorothea Lange, en passant par Terrence Malick ou Mat Collishaw.

Découvrez également une sélection d’œuvres graphiques des contemporains de Jean-François Millet provenant du fonds du musée et de collections privées.

Nous vous conseillons vivement d’aller voir sans plus attendre les expositions qui sont présentées du 13 octobre 2017 au 22 janvier 2018.

Les expositions Jean-François Millet et Millet USA sont reconnues d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction générale des patrimoines/service des musées de France et bénéficient à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État.

Source

Le mot d’Alain Denizot, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France

Pourquoi la Caisse d’Epargne Hauts de France a fait le choix d’être mécène de l’exposition Jean-François Millet au Palais des Beaux-Arts de Lille (14 octobre 2017- 21 janvier 2018) ?

Tout d’abord, cette magnifique exposition « rétrospective » consacrée à  Millet sera l’un des moments culturels « phare » de la région Hauts de France et nous sommes heureux et  fiers d’en être le mécène privé. Grande banque coopérative, la Caisse d’Epargne Hauts de France est très impliquée dans le développement économique et la vie culturelle de la région. Nous partageons la conviction, avec Bruno Girveau, Directeur du Palais des Beaux-Arts, que ce sont des leviers d’attractivité territoriale incontournables et indissociables.

La Caisse d’Epargne est un partenaire historique du Palais des Beaux-Arts de Lille

Absolument, nous accompagnons le Palais des Beaux-Arts de Lille de longue date.

Nous avons notamment apporté notre contribution à  « l’ouverture digitale » du Palais des Beaux-Arts à tous les publics. En 2012, notre mécénat avait permis au Palais des Beaux-Arts de mettre à disposition de ses visiteurs des visioguides, outils de guidage et d’interprétation des œuvres des collections permanentes du musée. En 2013, notre soutien a facilité la création d’une application sur tablette tactile renforçant également l’accessibilité des œuvres et des parcours de découvertes. En 2016, nous avons accompagné le Palais des Beaux-Arts de Lille dans le déploiement de son nouveau site Internet.

Vous avez également été mécène de grandes expositions au Palais des Beaux-Arts de Lille ?

La Caisse d’Epargne a en effet été mécène de très grandes expositions : « l’Atelier de la Monnaie » en 2007, « Echappées Nordiques » en 2008 et « Finoglio » en 2010.

Dans le cadre de la saison culturelle «Renaissance» de lille3000, dont elle est également partenaire officiel, la Caisse d’Epargne a récemment été mécène de l’enthousiasmante exposition «Joie de Vivre», comme auparavant en 2012, dans le cadre de la programmation Fantastik de lille3000, elle avait été mécène de l’exposition internationale « Les fables du paysage flamand au XVIème siècle ».

Crédits photo :
© Marion Boilly
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski