Archives mensuelles : avril 2018

17 avri
2018

La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France lance son 1er Appel à Projets « Quelles solutions de proximité face aux enjeux du numérique ? »

17 avri 2018

La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France lance son 1er Appel à Projets « Quelles solutions de proximité face aux enjeux du numérique ? »

400 000 euros de dotations

Marc Delassus – Président de la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France, Philippe Lamblin – Vice-Président de la Fondation – Vice-Président, Président Délégué du Conseil d’Orientation et de Surveillance de la Caisse d’Epargne Hauts de France et Alain Denizot – Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Hauts de France, lancent officiellement aujourd’hui au Louvre-Lens le 1er Appel à Projets de la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France destiné à lutter contre la fracture numérique.

La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France lance son 1er Appel à Projets « Quelles solutions de proximité face aux enjeux du numérique ? » Cliquez pour tweeter

Ils présentent également les ambitions de la Fondation d’Entreprise dont l’objectif principal est de répondre aux grands enjeux économiques, sociétaux et environnementaux de son territoire, la région Hauts-de-France, par l’accompagnement dans la durée de projets et d’actions emblématiques.

La Caisse d’Epargne Hauts de France, banque coopérative engagée et solidaire, est un acteur économique de premier plan en région. Si elle contribue au développement économique de son territoire en exerçant pleinement son métier de banquier, elle s’emploie également à être incontournable en matière de responsabilité sociétale et environnementale.

La Caisse d’Epargne Hauts de France a été créée le 1er mai 2017. Auparavant, Les Caisses d’Epargne Picardie et Nord France Europe disposaient chacune de leur Fondation d’Entreprise, la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Picardie pour la Solidarité, l’innovation et la culture en Picardie et la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Nord France Europe « Agir et Réussir Ensemble ».

Les Conseils d’Administration des deux fondations, dans le cadre de l’alignement de leurs ambitions stratégiques, ont décidé de fusionner les 2 entités en une seule fondation, la fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France, à la date du 1er février 2018.

L’objectif de la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France est de répondre aux grands enjeux économiques, sociétaux et environnementaux de son territoire, la région Hauts-de-France, par l’accompagnement dans la durée de projets et d’actions emblématiques.

La Fondation peut, entre autres, participer au financement de projets qu’elle a co-construits ou suscités au moyen d’un appel à projets. A ce titre, elle apporte son soutien aux acteurs à but non lucratif du territoire qui innovent en faveur du bien commun. Elle peut aussi soutenir des programmes innovants et des projets de recherche, des concours, des colloques, des manifestations culturelles, et des bourses d’études.
La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France a pour objet de :

  •  Lutter contre toutes les formes d’exclusions
  •  Agir en faveur de l’égalité des chances, de l’éducation et de l’apprentissage des savoirs de base
  •  Favoriser la création d’emploi, la formation et l’apprentissage
  •  Mobiliser autour de tous les handicaps
  •  Promouvoir les dimensions scientifiques et environnementales
  •  Contribuer au développement du territoire et du lien social par le mécénat culturel.

Quel budget ?

De 2018 à 2021, la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France dispose d’un budget de 2,2 millions d’euros pour mettre en œuvre son programme d’action pluriannuel. 
Le Conseil d’Administration de la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France a décidé de doter le premier Appel à projets, ouvert du 17 avril au 30 septembre 2018, d’une enveloppe de 400 000 euros.

« Quelles solutions de proximité face aux enjeux du numérique ? »

Pourquoi ce thème d’Appel à projets et quels sont les objectifs recherchés? 
La vie quotidienne et le monde du travail sont profondément impactés par les nouvelles technologies qui introduisent de nouveaux usages et exigent de nouvelles compétences. La révolution numérique offre également une opportunité de développement créatrice d’emplois pour la région Hauts-de-France. 
Ces transformations ne sont pas vécues de la même façon par les individus, qui, pour des raisons sociales et culturelles n’ont pas le même niveau d’intérêt et de formation. En effet, 83% des non diplômés et 49% des titulaires du BEPC n’ont pas d’accès direct à internet (source CREDOC).

L’âge est également un facteur discriminant puisque 80 % de la population âgée de plus de 60 ans ne se connecte jamais. Enfin les ressources financières sont également une condition d’accès aux outils digitaux puisque 65% des personnes vivant dans des foyers modestes n’y ont pas accès. 
Les politiques publiques autour du numérique se sont développées depuis plusieurs années sur nos territoires.

La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France souhaite, compte tenu de l’ampleur de l’enjeu que recouvre la révolution numérique pour la population et le dynamisme de nos territoires, intervenir en complémentarité des pouvoirs publics. Cette complémentarité est bien entendu une complémentarité en termes de moyens mais également une complémentarité en termes de méthodes et de nouvelles actions. 
De même, les projets portés par plusieurs acteurs, permettant notamment d’associer les compétences numériques et celles relatives aux publics en difficultés, semblent particulièrement prometteurs. 
Pour toutes ces raisons, il a semblé pertinent au Conseil d’Administration de la Fondation de lancer le premier appel à projets sur ce thème « Quelles solutions de proximité face aux enjeux du numérique ? »

Objet de l’Appel à projets

La Fondation soutiendra la mise en place d’actions innovantes visant à lutter contre la fracture numérique notamment en matière de :

  •  Mise à disposition à de nouveaux publics de lieux favorisant échanges et apprentissages ;
  •  Formation aux usages numériques du quotidien ;
  •  Insertion dans les métiers du numérique de personnes éloignées de l’emploi.

Pourquoi cette stratégie ?

  • La mise en place d’actions innovantes (au sens de l’innovation sociale) est privilégiée afin de faciliter le développement de nouvelles pratiques.
  • La thématique « lieux favorisant échanges et apprentissages » s’inscrit notamment dans la volonté de trouver des solutions de proximité aux difficultés rencontrées par les personnes les plus fragiles éloignées des dispositifs existants en zone urbaine.
  •  Le thème de la « Formation aux usages numériques du quotidien » doit permettre l’accès aux services digitaux du quotidien pour lutter contre la précarisation et améliorer l’usage des outils.

Le sujet de l’« insertion dans les métiers du numérique » est essentiel pour répondre aux défis économiques posés par la révolution numérique.

Qui peut participer et jusqu’à quand ?

L’appel à projets est ouvert aux structures porteuses de projets à but non lucratif à l’exclusion des structures relevant du service public de l’emploi (notamment les Maisons de l’Emploi et de la Formation, les Missions Locales, Cap emploi, l’EPIDE, les Ecoles de la deuxième chance…) pour des projets déployés en Hauts-de- France.

Les dossiers sont à demander par mail à l’adresse suivante : fondation@hdf.caisse-epargne.fr ou par courrier à l’adresse suivante : 
Caisse d’Epargne Hauts de France
Direction du Développement coopératif – RSE 135 Pont de Flandres CS 80008
59031 LILLE CEDEX

Les dossiers complétés doivent être envoyés avant le 30 septembre 2018, par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse suivante : 
Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France Direction du Développement coopératif – RSE
135 Pont de Flandres CS 80008
59031 LILLE CEDEX

Ils doivent contenir impérativement : le dossier complet de présentation du projet, les documents listés sur le dossier de présentation et le document « engagement du porteur de projet » dûment complété et signé. 
La participation à cet Appel à projets implique l’acceptation pure et simple du présent règlement dans son intégralité. La Fondation Caisse d’Epargne Hauts de France se réserve le droit de modifier le présent règlement si les circonstances l’y contraignent.


Quelles modalités de sélection des dossiers ?

Le Conseil d’Administration de la Fondation d’entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France examinera les projets et décidera discrétionnairement de l’attribution et du montant des dons. 
La Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France se positionne comme co-financeur du projet et intervient sur la partie différentielle pour équilibrer le budget prévisionnel du projet. La complémentarité avec les financements européens pourra être recherchée.

Le Conseil d’Administration retiendra particulièrement :

  •  Le caractère innovant du projet sur le territoire Hauts-de-France 

  •  L’aptitude à proposer des solutions pertinentes pour un territoire spécifique 

  •  La proposition et la mise en œuvre de moyens d’évaluation de la réussite du projet 

  •  La conception d’un programme structurant pouvant servir d’expérimentation reproductible 

  •  L’association des publics au montage et ou au pilotage du projet 
La démarche d’évaluation fait partie du processus d’innovation sociale. Tous les projets seront évalués, les plus importants en termes de soutien financier faisant l’objet d’une évaluation sur site par les responsables de la Fondation. 


Le porteur de projet peut solliciter à nouveau la Fondation pour développer un projet déjà soutenu en 2017. Pour être étudiée, cette demande devra s’appuyer sur :

  •  Une évaluation du projet initialement soutenu
  •  Une analyse des critères d’innovation sociale du projet (partage collectif du besoin et de l’aspiration, 
place des bénéficiaires, accessibilité, perspective de diffusion autonomisation des jeunes).

La date limite de retour des dossiers est le 30 septembre 2018, les dossiers seront examinés en octobre par le Comité d’experts, la décision prise en novembre par le Conseil d’Administration de la Fondation et l’annonce des résultats aura lieu fin novembre 2018.

Gouvernance de la Fondation et composition des membres du Conseil d’Administration

La gouvernance de la Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France est assurée par un Conseil d’Administration composé de deux collèges et de 18 membres :

Le collège des représentants de la Caisse d’Epargne Hauts de France :

  • Marc DELASSUS Président de la Fondation, Membre du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Philippe LAMBLIN Vice-Président de la Fondation, Vice-Président du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Léon-Sylvain LENTENOIS Trésorier de la Fondation, Secrétaire du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Brigitte FERRY Membre du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Jacky LENTREBECQ Membre du Conseil d’orientation et de Surveillance
  • Mathilde ROY Membre du Conseil d’Orientation et de Surveillance, représentante des collectivités locales, adjointe au maire de la Ville d’Amiens
  • Faïza BELLAHCENE Membre du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Jean-Patrick PROUVOST Censeur statutaire du Conseil d’Orientation et de Surveillance
  • Alain DENIZOT Président du Directoire
  • Aurore MAHEO (Représentant les salariés), Directrice de Région Commerciale

Le collège des Personnalités Qualifiées :

  • Rachid CHERFAOUI Président de la Maison d’Economie Solidaire, Président de l’institut Jean- 
Baptiste Godin
  • Patrick COLIN Président Directeur Général de Picardie Investissement
  • Séverine DUPONT DARRAS Directrice URIOPSS de Hauts de France – Picardie
  • Le CESER (Conseil Economique Social et Environnemental Régional)
  • Jean-Luc CARBONNIER Expert-Comptable, Commissaire aux Comptes
  • Jean-François DEVILLERS Président du Directoire Habitat du Nord, Président de Midi Partage
  • Thérèse LEBRUN Président-Recteur délégué Santé Social de l’institut Catholique de Lille
  • Christian PARENT Président SEM, Président ESH ancien Directeur Régional de l’Equipement

 

Pour rappel :

Les dossiers sont à demander par mail à l’adresse suivante : fondation@hdf.caisse-epargne.fr ou par courrier à l’adresse suivante : 
Caisse d’Epargne Hauts de France
Direction du Développement coopératif – RSE 135 Pont de Flandres CS 80008
59031 LILLE CEDEX

Les dossiers complétés doivent être envoyés avant le 30 septembre 2018, par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse suivante : 
Fondation d’Entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France Direction du Développement coopératif – RSE
135 Pont de Flandres CS 80008
59031 LILLE CEDEX

03 avri
2018

« Réinvente ta banque » la banque nouvelle génération

03 avri 2018

#réinventetabanque
La Caisse d’Epargne Hauts de France implique les jeunes pour définir les contours de l’agence bancaire « jeunes » de demain.

Aujourd’hui, à la Gare Saint-Sauveur à Lille, des étudiants, leurs professeurs et responsables pédagogiques se retrouvent avec les équipes de la Caisse d’Epargne Hauts de France lors d’un afterwork, qui se veut ludique, festif, et décalé, pour le lancement du projet #réinventetabanque.

Au programme : des animations et des surprises à gagner, le tout dans une ambiance décontractée en compagnie de DJ Masterbafunk et de Sonny Saxophoniste.

La Caisse d’Epargne Hauts de France a en effet initié lors du Salon de l’Etudiant et du Lycéen à Lille Grand Palais les 11, 12 et 13 janvier dernier un projet collaboratif, disruptif et participatif, la concrétisation d’une agence bancaire imaginée par des jeunes eux-mêmes.

En impliquant directement les jeunes, le but recherché est d’identifier le portrait-robot de l’agence bancaire « Jeunes » de demain, au travers d’une banque d’idées à exploiter, et d’identifier le projet qui aura répondu le plus à la problématique de l’entreprise.

Lors du salon de l’Etudiant et du Lycéen en janvier dernier, une animation itinérante proposait aux jeunes visiteurs d’intégrer un panel et de participer à la projection de leur agence de demain via des tablettes tactiles. Une programmation innovante leur permettait de disposer d’une mécanique de wording (mots-clés) en lien avec le thème. Des propositions de mots les aidaient à définir quelles étaient, selon eux, les priorités de l’agence bancaire de demain.

Des écoles régionales, le CNAM Hauts-de-France, l’IESEG Lille, l’ISEG Lille, YNCREA Lille, le Pôle Sup Baudimont Arras et EFFICOM Lille, les directeurs d’établissement, responsables pédagogiques, professeurs  et leurs étudiants, ont adhéré au projet #réinventetabanque et ont commencé à travailler sur le dossier.

#réinventetabanque c’est l’agence du futur, les jeunes doivent définir son format (fixe ou nomade), son modèle de relation (physique ou digitale), ses services, son expérience client, etc. le tout en validant leurs hypothèses et leurs préconisations en sollicitant la communauté de jeunes entre 16 et 25 ans qui a été constituée lors du Salon de l’Etudiant et du Lycéen et qui est régulièrement sollicitée.

Fin 2018, une restitution des travaux des étudiants sera organisée devant un jury de collaborateurs de la Caisse d’Epargne Hauts de France.

La Caisse d’Epargne Hauts de France s’engage à mettre  en œuvre, dans la mesure du possible, le projet qui sera retenu.

Une dotation de 5000 € sera faite au projet vainqueur, les autres projets se verront remettre une dotation de 1500 €.